http://ranxzevox.blogspot.fr

dimanche, juin 03, 2018

JCM : Heroes (2018)


 Tiens, un p'tit LP qui devrait donner l'impression à la Grenouille que l'eau de son bassin est un peu plus chaude qu'elle n'y parait.
Je ne sais pas pourquoi, j'ai acheté ça, mais , en tous cas, j'ai sacrément bien fait !

J = John Hiseman (Colosseum)
C = Clem Clempson (Alex Harvey et qui était bien placé pour remplacer Ritchie Blackmore dans Purple en 1975, avant d'être dépassé sur la ligne par Tommy Bolin ! ).
M = Marc Clarke (Colosseum itou, et qui est passé tellement en coup de vent dans Rainbow qu'il n'a même pas eu le temps d'écrire son nom sur un disque !).

Comme son nom le fait pressentir, "Heroes" est un album de reprises de titres qui fleurent bon les années 70, et qui rend hommage aux personnalités qui ont fortement marqué John Hiseman, qui derrière ses fûts (un fût, six caisses...vous connaissez la suite!), se positionne clairement en leader du trio.

Faut bien avouer que ça ressemble un peu à une visite dominicale au cimetière pour aller s'incliner devant les tombeaux chéris de glorieux contemporains -ceci dit, les cimetières sont souvent d'agréables lieux de promenade- tant les héros dont il est ici question ont, plus ou moins récemment, rejoint les paysages enchantés du domaine de l'Éternel...
Hiseman se penche sur son passé et sur les moments qu'il a partagé avec Gary Moore, Larry Coryel, Alan Holdsworth et surtout Jack Bruce dont l'esprit et les compos occupent une majorité du disque.

Bien évidemment, c'est le blues qui transpire de tous les sillons et quoi de mieux qu'un trio pour jouer le blues et quand, en plus, le trio est composé de solides musicos qui dominent tellement leur instrument que tout ce qui en sort est fluide et presque même évident...rien à écarter des onze pistes qui remplissent cette galette qu'il vous fait acquérir (ou du moins écouter!) plus que rapidement.

Vous m'en donnerez des nouvelles...ou pas...c'est vous qui décidez.


4 commentaires:

Hard Round Tazieff a dit…

Alors la je suis bluffé mon crotte-ale version pils voir ligth...

Superbe trouvaille !

Comme quoi te donner un coup pied dans le cul te fait avancer !

J'avais déjà écris sur Colosseum mais comme tu étais en hibernation...

Serpens Albus a dit…

Crotte-ale....subtil, mon gars, subtil...

Hard Round Tazieff a dit…

T'as remonté ta paire de lunette à l'aide de l'index en disant "subtil mon gars...subtil" ?

Serpens Albus a dit…

comment tu le sais ?

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai