http://ranxzevox.blogspot.fr

dimanche, mai 21, 2017

BO : :Phantom of the Paradise (1974)


Avant que de tenter de vous parler un peu plus sérieusement de cinéma, un survol rapide de la BO de ce film culte (pour moi en tous cas), réalisé, en 1974, par Brian de Palma , qui nous y présente sa vision moderne et très rock'n'roll du mythe de Faust.
Ce disque avait , lui aussi, été oublié par mon cher aîné lors de son départ de la maison, départ vers sa vie d'adulte, désormais bien remplie.

" Swan, compositeur et producteur célèbre mais sans inspiration, a volé à Winslow Leach, sa "cantate" pour accompagner l'ouverture du "Paradise", son nouveau night-club. Leach, défiguré par une brûlure, suite à sa chute dans une cuve de vynil en fusion, revient hanter les coulisses du théâtre, bien décidé à se venger. Le Diable qui veille sur les deux hommes, n'a pas dit son dernier mot."

Pour promouvoir une telle intrigue, une BO de première classe était nécessaire...celle qui nous est proposée est plutôt réussie.
Voilà un disque qui replonge les amateurs dans l'ambiance de ces années.là; époque à laquelle la frontière entre le bon vieux Hard Rock et la Pop des radios était bien plus perméable que les murs qui sont aujourd'hui (là aussi!)dressés et qui se révèlent aussi dévastateurs et qu'infranchissables.
Des saveurs joliment "glam", écrites et composées par Paul Williams (version miniature du premier DJ de notre cher BeBop !)qui se paie un petit plaisir supplémentaire en interprétant le rôle de l'infâme Swan dans un film qui s'est fait éreinté par la critique, à sa sortie, mais qui, depuis, fait les beaux soirs des ciné-clubs de quartier...va savoir où le Diable va se nicher.

La BO ressort régulièrement en CD.






Au départ du projet, la maison de disque de Swan devait s'appeler SwanSong, mais celle-ci existait déjà et pour cause...


1 commentaire:

Hard Round Tazieff a dit…

J'aime bien revoir ce film étrange, plus Glam que Hard au demeurant.

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai