http://ranxzevox.blogspot.fr

dimanche, septembre 28, 2014

Maggie Bell & Midnight Flyer (1981)



Comment une chanteuse avec une voix pareille a t'elle pu faire une carrière aussi discrète ?
Maggie Bell, en solide écossaise, s'accroche depuis plus de quarante ans à ce foutu métier, sans qu'il ne lui rende tout ce qu'elle mérite...la vie est injuste...je ne vous apprends rien...
De l'extraordinaire période de Stone The Crows , en passant par ses albums solos (certains parus sur Swan Song), elle éclaire la musique de sa voix  éclatante et un tantinet voilée...certains la comparent à Janis Joplin... pourquoi pas ? un tantinet réducteur...



Un petit arrêt sur 1981 et l'aventure Midnight Flyer , "supergroupe" qui compte notamment dans ses rangs, Dave "Duck " Doyle, prédécesseur de Ian Paice au sein de Whitesnake.
L'album ne brille guère pas son originalité, mais reste, toutefois, très sympa à écouter.
Le groupe, est entièrement au service de la chanteuse qui parfume le tout de finesse et de puissance contrôlée.
Faut bien dire que pour chanter le blues et ses dérivés, peu de chanteuses peuvent rivaliser avec Maggie Bell qui vous emballe le cadeau, non seulement avec du papier coloré mais aussi avec le ruban doré et la petite carte festive...un service de qualité quoi !


Que devient la dame maintenant ?
Elle est toujours d'attaque, partageant l'affiche avec d'autre gloires un peu oubliées et aligne plusieurs dizaines de concert par an dans le circuit européen des festivals de blues...une opportunité de la croiser un de ces jours ou un de ces soirs dans une atmosphère d'arrière salle.
Elle participa au Jon Lord Blues project. 
On peut d'ailleurs l'entendre sur l'album live du groupe !


1 commentaire:

Bruno a dit…

Ce "Midnight Flyer" m'avait passablement déçu. Malgré la présence de Maggie Bell, aucune comparaison possible avec Stone the Crows.

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai