http://ranxzevox.blogspot.fr

dimanche, août 17, 2014

David Pack - Napa Crossroads (2014)


Je ne vais pas m'étaler sur le concept du nouvel album de David Pack...il m'échappe un peu.
Pour résumer, Pack est amoureux de la Napa Valley, région californienne au fond de laquelle le nouveau continent tente de rivaliser avec l'ancien (et particulièrement avec ce beau pays qu'est le nôtre) dans la culture et la production de vin.
Je ne sais pas s'il y réussit...de toute façon, je déteste le picrate, lui préférant et de loin, le doux élixir translucide qu'est l'eau particulièrement quand elle est (naturellement) gazeuse.
Pack déclare faire un (habile!) parallèle entre le travail des viticulteurs et celui des musiciens qui œuvrent dans la passion, l'approche du parfait et la réalisation du rêve.
Au fil des années, il a mêlé des amitiés au sein de la vallée et lui est venue la (subtile!) idée d'enregistrer un disque qui serait un travail commun entre les deux corporations.
Des professionnels du vin se retrouvent donc ici, autour de l'ancien leader de "Ambrosia" , soit à écrire les textes , soit à participer à l'enregistrement (parfois avec beaucoup de talent pour Larry Maguire) des 14 titres qui concourent  à ce mélange qui bien que ne provenant pas de différents pays de l'Union Européenne, n'en est pas moins un tantinet hétéroclite.
Je vous l'avais bien dit que je ne m'étalerais pas.

video

Ne serait-ce que cette cochonnerie de digipack , le flacon serait plutôt luxueux !
Mais la musique alors ?
Au hasard des rencontres, des noms plus connus de nous figurent aussi dans la liste des ingrédients : 
Feu Ray Manzarek enfonce les touches sur "Silverado Free" (peut-être le meilleur morceau du disque) qui, sans surprise, sonne très "Doors". Alan Parsons pousse la chansonnette sur un autre grand moment "Next Adventure", Todd Rundgren et Larry Carlton en profitent pour nous rappeler leur incomparable virtuosité et Simon Phillips démontre, s'il en était encore besoin, son toucher incomparable.
On passe du rock FM habituel de David Pack à la country la plus traditionnelle sans que cela enlève  de sa valeur à ce, peut-être pas grand cru, mais assurément à ce joli pichet d'un breuvage à la robe variée et riche.
Pas besoin de le couper avec de l'eau, le tout est suffisamment léger pour vous monter à la tête sans vous entraîner dans les excès.

video


Comment ne pas profiter de cette occasion pour, de nouveau, vous inviter à découvrir l'album précédent de David Pack, "The Secret of Movin'on" (2005) ?
Débarrassés de tout concept nébuleux, vous entrerez simplement dans un excellent album de rock.
Mon éventuelle ivresse viendrait plutôt de celui-là...

video

Aucun commentaire:

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai