http://ranxzevox.blogspot.fr

mercredi, avril 14, 2010

Gazoil traducción : LED ZEP KASHMIR





Oh, laisse le soleil taper sur mon visage, les étoiles remplir mon rêve.Je suis un voyageur du temps et de l'espace, pour me retrouver là où j'ai été.S'asseoir avec les Anciens de la noble race, ce monde a rarement vu ça.Ils parlent de jours durant lesquels ils s'assaient et attendent, et tout sera révélé... 


Paroles et chants de langues à la grâce musicale, dont les sons caressent mon oreille.Mais pas un mot que j'entendis puis-je le raconter, l'histoire était très claire. 


Oh, je me suis envolé... maman, c'est indéniable...Je me suis envolé, c'est indéniable, indéniable... 




Tout ce que je vois devient brun, quand le soleil brûle le sol.Et mes yeux s'emplissent de sable, quand je scrute cette terre aride,Tentant de retrouver, tentant de retrouver là où j'ai été... 


Oh, Guide de la tempête qui ne laisse aucune trace, comme des pensées dans un rêve,Fais attention au chemin qui me mena à ce lieu, la piste jaune du désert.Mon paradis terrestre sous la lune d'été, j'y reviendrai à nouveau,Sûr comme la poussière qui flotte haut en juin, traversant le Kashmir... 


Oh, père des Quatre Vents, gonfle mes voiles, d'un côté à l'autre de la mer des Ages,Sans provisions mais le visage ouvert, le long du Détroit de la Peur. 


Quand je suis, quand je suis sur ma route...Quand je vois, quand je vois le chemin, tu restes. 


Quand je suis bas...Mon bébé, laisse moi t'emmener là-bas !Laisse moi t'emmener là-bas !

6 commentaires:

Anonyme a dit…

"KASHMIR" ..en français,me semble si loin, si étranger, à ce que Robert Plant avait écrit, avait ressenti, avait vécu (réel ou virtuel) aprés son séjour au Maroc (Kashmir au Maroc?).
Y-ètes-vous allé avec votre héroine ? Si oui, j'attends l'explication de texte.

Hard round Tazieff a dit…

Le Maroc de 1973 devait être bien différent du Maroc de nos jours...Le "Brown" évoqué par Plant dans sa chanson devait être moins coupé d'où la qualité de ces belles paroles qu'il a couché sur le papier. Quelques mois après Plant et Page sont parti dans le profond Sahara pour se ressourcer ? Il est vrai qu'il y a abondance de sources dans cette contrée. Et puis après ca part en C....s, Plant se "plante" avec sa famille en voiture sur l' Ile de Rhode, Il est hospitalisé, annulation de la tournée mondiale. Bonzo et Page en profite pour plancher sur la musique de Kashmir. En 1975 ils présentent la bande son à Atlantic Records qui considère le morceau plus proche d'une oraison funèbre qu'un standard du rock. Page revoit sa copie et fait intervenir une Philharmonie Pakistanaise pour les cuivres et cordes. On se rapproche plus du Kashmir avec le concours du Pakistan... Cela dit je n'ai jamais mis les pieds au Maroc, tant avec un opiacé qu'avec une dame.

Anonyme a dit…

Quelques mots pour souligner que nul groupe a su "adapter" la musique orientale au rock aussi bien que LZ.
Il y a KASHMIR, bien sûr, mais j'aime aussi beaucoup CAROUSELAMBRA !
Rainbow avait réussi un beau coup avec GATES OF BABYLON, mais n'a fait que se répéter avec EYES OF FIRE....
Ca m'embête de le dire mais cinq minutes de bonne foi en 30 ans , ça ne peut pas faire de mal...

Hard round Tazieff a dit…

???
Carouselambra n'a aucune connotation avec la musique orientale !

"Carouselambra", un titre étrange qui aurait été choisi tout simplement parce que le morceau sonne comme une musique de carousel...
PAGE a utilisé sa Gibson double manche pour l'enregistrement de ce titre et il a joué en live une seule fois lors d'un concert en Ecosse en 1978.

Anonyme a dit…

Désolé , HRT...l'utilisation des 1/4 de tons est la particularité de la musique orientale , les parties de claviers de John-Paul Jones (notamment sur l'accompagnement des couplets) tombent en plein dedans !
Cette rythmique avait d'ailleurs déjà utilisée sur un autre titre...Trampled Under Foot !

Hard round Tazieff a dit…

Soit.

Mais je ne suis pas convaincu...

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai