http://ranxzevox.blogspot.fr

dimanche, mars 06, 2022

MOON MARTIN : MYSTERY TICKET (1982)


Y'avait bien longtemps que je n'avais pas mis les pieds, et le reste d'ailleurs, dans une foire aux disques !
Une affiche, rapidement entrevue, partageait l'info que l'une de ces cérémonies païennes au demeurant se tenait par un froid (mais pas pluvieux - assez rare pour le signaler) dimanche, dans une annexe désacralisée de l'Eglise du vieux St Sauveur de Caen.

Accompagné de l'héritier et bardé d'une quantité suffisante de billets de 10, je pénétrais, donc, dans une antre tenue par les miss sixties et une bande de Teddy Boys aux superbes casquettes et épais écrase mégots.
Pas lerche d'exposants, mais une troupe sympathique et souriante ! 
Bien sûr, certains attachaient les chiens avec des saucisses et se mouchaient dans des coupures de 50, mais, ni racolage ni exposé encyclopédique et pédant sur l'histoire du rock'n'roll...la paix, quoi !

Ah ! au cas où vous l'ignoreriez, ca y est ! le CD est bel et bien mort, bouffé par son prédécesseur et son successeur...les derniers serviront à effrayer les corbeaux et à protéger vos cerises du merle perfide...beaucoup moins efficace pour stopper les chars popoffs au cas où il se décideraient à venir faire du tourisme chez Nous !

Pas non plus de quoi, étancher ma soif et celle du fiston !
2 galettes Pourpre pour Papa et 1 de Death Métal scandinave pour le fiston ( je sais ! je le garde quand même!).
 
Un dernier carton et pour 5 Euros, un très bel exemplaire du MYSTERY TICKET de MOON MARTIN, disque que j'avais eu en magasin, mais, qui avait disparu , parmi plein d'autres, sans que je ne sache comment, quand et surtout où !
Les mystères de la vie.

J'avais adoré cet album qui sent bon les années 60 repassées au mixeur des années 80 et au moment de sa sortie, X-RAY VISIONS, titre phare (morceau 1 / face 1) passait en boucle sur ma platine à plaisirs accompagné de ses voisins proches.

De quoi nourrir une nostalgie bien présente et de donner l'occasion de remettre dans la lumière un artiste, parti depuis au paradis des zicos, et qui a laissé une petite trace bien visible dans le paysage.

Bonne écoute !




 

Aucun commentaire:

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai