http://ranxzevox.blogspot.fr

jeudi, décembre 24, 2015

EBC ROXX - Winners vol.1 (2010)




Bon, comme le Boss a l'air décidé de faire dans le bizarre, je vais embrayer (ah,ah !) sur une curiosité qui a du échapper à beaucoup d'entre vous.
C'est du lourd, du pas compliqué et il faut bien l'avouer, du pas super extra terrible !

Le projet avait pourtant l'air bien ambitieux car, cet album est un concept album ! 
Vous lisez bien, un album concept sur un thème que peu de créatures humaines, douées d'un minimum de raison se risqueraient à aborder : les voitures et particulièrement les Formules 1 !
Fallait oser, non?


Qu'est-ce qui a bien pu passer dans les têtes de Tony Carey (ex-Rainbow), JR Blackmore (le fils de l'Autre) et Ela (chanteuse teutonne) pour qu'ils se lancent dans l'étude philosophique d'un sujet aussi profond que complexe.
Tout cela nous vient d'Allemagne et, à l'origine, était sensé accompagner le retour de Mercedes et de ses flèches d'Argent sur les circuits de la catégorie reine...il y a d'ailleurs, un titre Silver Arrows à la gloire de  ces véhicules à moteur qui d'après le texte, devaient voler vers la victoire...c'est, désormais, vrai .

video

Côté musique, pas grand chose à dire...JR Blackmore nous délivre quelques riffs que son géniteur de talent n'aurait pas renié et celui de Fly (1ère vidéo) rappelle étrangement All Night Long.
Tony Carey manie toujours aussi bien le mini-moog et on assiste à quelques honnêtes passes d'armes entre lui et la six-cordes.
Malheureusement, Tony Carey est aussi le gros point noir du disque (un super tire-comédons de compétition ne suffirait pas à l'extraire !). En prenant en charge, le chant lead, il ôte énormément d'intérêt à l'ensemble tant sa voix laryngitée (adjectif non reconnu par l'Institut : ndlr.) et souvent, voire toujours à la limite de la rupture, alourdit toutes les compositions jusqu'à les rendre parfois quasiment insupportables. On l'a connu bien plus à l'aise sur ses albums solos !
Ela assure quelques parties lead , mais se trouve là surtout en soutien de Carey (qui en a bien besoin!). C'est peut-être dommage surtout quand on entend sa performance sur Out of Time , titre bonus tiré d'un de ses albums propres (là aussi, accompagnée de Blackmore fils).


Ce soir, en ouvrant vos paquets, vous aurez peut-être la surprise de découvrir ce CD sous emballage festif. Ca ne sera surement pas votre acquisition de l'années, mais, si vous être amateur des feulements de moteurs poussés au maximum, vous y trouverez votre compte...ils traversent régulièrement les pistes (ah, ah !) de ce CD.
Bon, je vais mettre un frein (quel festival !) à mon enthousiasme et partir vous dégoter quelque chose d'un peu plus croustillant pour la prochaine fois...en fait, je l'ai déjà trouvé, mais il faut bien conclure ce billet qui sera le denier avant le prochain qui ne devrait pas longtemps tarder...ça sert aussi à ça les vacances; à passer un peu plus de temps sur les sujets qui vous intéressent vraiment !

video

J'ai choisi cette dernière photo d'Ela pour donner un peu de fonds à un article qui en manque singulièrement!


1 commentaire:

Hard Round Tazieff a dit…

Il m'en bouche un coin mon associé !

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai