http://ranxzevox.blogspot.fr

mercredi, avril 01, 2015

Foreigner - Unusual Heat (1991)


Un peu d'histoire !
Oui, un peu d'histoire et, si vous en êtes d'accord, revenons ensemble sur un épisode injustement oublié de l'histoire de Foreigner.
Nous sommes en 1990 et Lou Gramm décide, pour la première fois, de partir, encouragé en cela par le bon accueil public qu'ont reçu ses deux albums solos (Ready or Not sorti en 1987 et Long Hard Look en 1989).


Loin d'être découragé par le départ de l'emblématique vocaliste, Mick Jones décida de le remplacer et embaucha au micro Johnny Edwards (croisé entre autres sur Mean, le dernier album de Montrose).En 1991, la nouvelle équipe sort Unusual Heat qui détonne franchement du reste de la discographie du groupe.
Non pas que Foreigner ait renoncé à travailler dans ses schémas habituels; non, la vraie différence vient du son que dégage cette alors dernière mouture. La guitare de Mick Jones est beaucoup plus agressive et la puissance vocale de Johnny Edwards ( qui est bien moins mélodique que Lou Gramm, mais avec un coffre énorme !) vient booster les compositions présentes sur l'album et donner au  groupe un coup d'EPO qu'il n'avait jamais connu et qu'il ne connaîtra jamais plus.


Passons légèrement l'objet aux rayons X !
Les deux vidéos qui accompagnent cet humble chronique, résument parfaitement l'ambiance générale du disque. Un savant mélange de titres survitaminés, basés sur des riffs simples mais efficaces, poussés par le turbo vocal de Johnny Edwards (Lowdown and dirty, Mountain of Love, Flesh Wound et surtout l'excellent Unusual Heat !) et de ballades sirupeuses à souhait (I'll fight for you, Ready for the rain, Safe in my heart).
Unusual Heat fut un échec commercial, les fans du groupe n'acceptant pas le changement de chanteur et réclamant le retour  de Lou Gramm qui revint, d'ailleurs pour l'album suivant Mr Moonlight, à mon avis, bien moins intéressant mais bien plus orthodoxe.


4 commentaires:

Hard Round Tazieff a dit…

Mais c'est qu'il me fait de l'hombre mon associé, certes minoritaire, mais j'ai de grands doutes qu'il lance une OPA via des fonds du Quatar pour accéder aux AGE de l'entreprise hardmaisrock.com.
J'ai posté et le lendemain il me met un clinchiron sur Foreigner ! Va falloir s'en expliquer à notre prochain forum de mai !!
Je reconnais que j'ai fais l'impasse sur cet album mais je reconnais que le vocal a du talent.
Pourquoi cet ingratitude lors de sa sortie ?
Il faudrait que j'esgourde l'intégralité.

Hard Round Tazieff a dit…

cette ingratitude....

Hard Round Tazieff a dit…

Et que devenu ce vocal après lors ?

Budgie a dit…

Nom de Dieu.... Foreigner.... J'ai du mal avec eux, putain... J'aime bien le jeu de Mick Jones, mais dans Spooky Tooth et le Leslie West Band. Mais là j'ai vraiment du mal à écouter. Trop clichesque à mon goût.

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai