http://ranxzevox.blogspot.fr

vendredi, mars 13, 2015

Blue Oyster Cult


 Alors que sort le prochain UFO, le prochain MSG, je reste sur une valeur sure, le BOC ! Oui je sais, on n'en a raz le bignou des UMP, PS et FN and so on comme abréviations, mais reconnaissez que Blue Oyster Cult reste un monument du Rock et que inlassablement il sorti et sort des albums intéressants. Tiens ! 2 titres de 2 albums, certes anciens, peu connus, mais que l'on peut s'y intéresser si les futurs UFO et le MSG vous laissent sur votre faim.
 

6 commentaires:

Bruno a dit…

Pour sûr. Un très grand groupe (à mon sens, meilleur que les deux mentionnés).
Toutefois, "Heaven Forbiden" sonne assez FM, non ?

Hard Round Tazieff a dit…

Stricto sensu le BOC n'est pas à mon humble avis véritablement un groupe de Hard Rock, mais c'est juste mon humble avis.

Bruno a dit…

Pourtant, ils le revendiquent (ou l'avaient revendiqué). Hard-rock ou Heavy-rock (c'est idem).
Certains ont même écrit que l'aspect froid et "science-fictionnesque" de quelques de leurs compositions (notamment à l'époque de "Cultosaurus Erectus" et "Fire of Unknown origin" étaient purement Heavy-Metal ; même, elles préfiguraient un Heavy-Metal plus chirurgical à venir.

Hard Round Tazieff a dit…

De mémoire c'étaient des stickers de promotion apposés sur les LP qui vantaient l'aspect Métallo du groupe, mais quand on écoute c'est hyper mélodieux et à cent mille lieux des groupes de Hards de l'époque. Je parle des débuts oeuf corse ( celle la je ne pouvais pas la louper ! ).

Bruno a dit…

Bouah, elle est vieille... (et tu l'avais déjà sortie. Bin ouais).

Hmmm.... j'me souviens de ces stickers : Hard-rock "calligraphié" à la bombe de peinture sur un fond "emballage en bois pour transport de matos lourd".
Les Dokken, Kix, Twisted Sisters, Ratt, et tous ces trucs américains de la fin de la 1ère moitié des 80's y eurent droit sur leur pochette. Comme si avec leurs accoutrements, leurs bobines et leurs grattes bariolées, ils allaient jouer du jazz, de la variété, ou du country-blues.
Mais cela ne concernait pas le BÖC, du moins pour les deux opus mentionnés, et antérieurs.
De mémoire, la presse elle-même avait bien utilisé le terme Heavy-Metal pour Cultosaurus.

Bruno a dit…

En ce qui concerne les tout débuts du BÖC, c'était également considéré comme Heavy-Metal, allant même jusqu'à l'affubler d'un ronflant "Black Sabbath américain". Étonnant, non ?
Parfois, on se demande ce qui passe par la tête des journalistes. Toutefois, il est vrai que le groupe avait durci leur son à la demande de leur management (pote-gourou-écrivain) et de la maison de disque, qui souhaitaient que le BÖC se rapproche du son lourd du Sabb'.

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai