http://ranxzevox.blogspot.fr

samedi, juin 28, 2014

BUX : We Come to Play (1973)

Ca s'écrit comment vinyl ? vi...vy ?
Tu devrais en écouter un peu moins et apprendre à l'écrire !




J'ai acheté cet album, il y a une trentaine d'années chez "Juke Box", le célèbre disquaire de l'Avenue du Maine.
J'étais passé à l'écoute (on pouvait écouter avant d'acheter à cette époque là!), et le test ayant été convaincant, j'avais ramené la galette dans mon petit studio du XVIIIème arrondissement.
C'est rentré à la base que je jetai un regard attentif aux crédits et découvris Punky Meadows à la guitare et Mick Jones à la basse.
BUX avait donc, été leur galop d'entraînement avant de foncer bride abattue dans une aventure plus lucrative, à savoir "Angel".

video


Si le disque date bien de 1973, il ne sortit dans les bacs qu'en 1976. 
La maison de disques l'avait trouvé plutôt moyen et décidé de laisser les bandes sur l'étagère du haut. 
Mais, voilà en trois ans, "Angel" avait déployé ses ailes (facile, je sais, mais j'ai un BAC A, il faut bien que je le rappelle de temps en temps) et les directeurs financiers avaient vu là un bon moyen de faire rentrer un peu de cash dans leur bilan.

video


Côté musique, c'est vraiment du "pré-Angel", les claviers qu'on peut aisément qualifier d'envahissants de Greg Giuffria en moins. La guitare de Meadows (mais aussi celle du second guitariste : James Newlon) est donc, plus présente et sonne légèrement plus bluesy, BUX se laissant aller à explorer ces territoires.
L'excellent  chanteur Ralph Morman sonne un peu comme Frank DiMino,  mais, semble disposer d'une palette vocale plus étendue.
Après BUX, on le croisera notamment aux côtés de Joe Perry.

1 commentaire:

Hard Round Tazieff a dit…

Ici France ! Ici France...
De La Rochelle, les sandalettes sont mouillées, je répète, les sandalettes
sont mouillées.
Vinyl je l'écris façon UK ou French selon mon humeur.
Bin dit donc, je connaissais pas ce groupe mon associé me cache des choses ?

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai