http://ranxzevox.blogspot.fr

vendredi, mai 23, 2014

Coloured Balls




Allez ! ON racle les fonds de tiroire en cette fin de semaine, 1972, Cool non ? Coloured Balls sont " à donf " ( j'essaye de raketter les jeuns comme dirait un certain Déblocknoteur sur un récent post de
Bruno ). Sale gosse ! 
 

4 commentaires:

Bruno a dit…

En parlant de d'jeuns justement, quels sont les points communs entre Coloured Balls et One Direction ?

Hard Round Tazieff a dit…

On t'écoute ?

Bruno a dit…

Aucun.
En fait, ils sont totalement opposés l'un de l'autre.
Les gamins de 1D ne sont qu'un pur produit marketing interprétant une musique hyper calibrée et policée ; des gamins très soucieux de leur apparence, devant obéir aux ordres (et non conseils) de leur management (même si depuis peu, ils tentent d'acquérir une certaine liberté).
Coloured Balls, c'est l'inverse ; le blanc et le noir, le jour et la nuit. Des purs et durs, un groupe réellement sans concession. Coloured Balls c'est du proto-heavy-boogie-punk-rock, préfigurant des combos tels que Rose Tattoo et Motörhead.
1D sont des poseurs alors que C.B ne se pose pas de questions, partant dans une transe portée par une musique crue, binaire, franche et honnête. Pas nécessairement meilleure, mais sincèrement honnête.
De plus autant les 1D font très petits bourgeois, ou/et "fils à papa", autant Lobby et ses comparses font prolétaires et banlieusard, voire bouseux ou paysans (ce qui, à mon sens, n'est pas forcément péjoratif).

Voilà, c'était une boutade (ou un coup de gueule ?) que m'a inspiré cette séquence filmée.

Hard Round Tazieff a dit…

C'est un coup de gueule manifeste !
Mais qui a le mérite de nous questionner sur les nouveaux groupes.
Merci Bruno.

My cat listening Steve Vai

My cat listening Steve Vai